LES 52 HUILES ESSENTIELLES 

52 Huiles Essentielles en vente à la boutique de la Marque NATURSUN AROM

Qu’est ce que les HE et l’aromathérapie ?

  

L’HE est un liquide concentré des extraits aromatiques d’une plante. Elle apporte une aide à l’organisme pour lutter contre les maux de la vie courante, c’est ce que l’on appelle l’aromathérapie. 

 

Son préfixe « aroma » signifie une agréable odeur et le suffixe « –thérapie » signifie l’approche par les soins.

 

Les HE sont des antiseptiques remarquables (contre les bactéries, les virus, les champignons et les parasites). On peut les utiliser également pour l’hygiène de son logement. Elles sont très appréciées dans  les cosmétiques et ont une action bienfaisante sur le plan psychologique.

 

Les HE renferment quelque chose de particulièrement étonnant par rapport à un médicament que j’appelle classique, par exemple un antibiotique. Un médicament va cibler très précisément une espèce de bactéries à tuer tandis qu’une HE va cibler toutes les espèces de bactéries qui sont mauvaises pour notre organisme, laissant au passage notre flore bénéfique.

 

Vous avez déjà rencontré des HE. Par exemple, lorsque vous épluchez une orange il vous ait déjà arrivé de recevoir un liquide dans les yeux. Le liquide est l’essence même du fruit, c’est l’huile essentielle d’orange.

 


 Extraction des HE

 

La distillation est le mode d’extraction des huiles essentielles le plus utilisé.

Un petit mot de vocabulaire avant tout : la distillation. C’est une méthode qui consiste à récupérer les molécules aromatiques des plantes.

Quest ce que les huiles essentielles ?

La distillation d’huile essentielle est réalisée grâce à un appareil, appelé alambic.

Le procédé consiste à faire passer de la vapeur d’eau à travers la partie de la plante que vous voulez distiller (feuilles, fleures, écorces, graines, tiges, etc).

La vapeur d’eau a pour rôle de faire éclater les poches aromatiques des plantes. On obtient donc un mélange de vapeur d’eau et des molécules aromatiques de la plante. Ce mélange arrive dans la seconde partie de l’alambic. Il est condensé dans un serpentin baignant dans une cuve d’eau froide.

C’est de la physique. Voici un exemple pour comprendre :

après une douche, vous avez de la buée qui s’est formée sur votre miroir à cause de la chaleur. Une fois qu’il fera moins chaud dans votre salle de bain, cette buée se transforme en eau qui ruisselle sur votre miroir et vous laisse de jolies traces de calcaire !

Ici, c’est le même principe, ce mélange de vapeur et de molécules aromatiques va se « transformer » en eau et en huile essentielle car ces 2 liquides ne peuvent pas se mélanger (là encore c’est de la physique). Dans l’essencier, on récupère donc l’huile essentielle qui nage sur l’eau car sa densité est plus faible.

Une huile essentielle peut se conserver 5 ans.

Le rendement d’une huile essentielle dépend de la plante.

Savez-vous qu’il faut compter environ 35 kg de plantes pour obtenir 1 litre d’HE ? 

 

  

L’utilisation des HE 

 

Nous avons vu que les HE permettent de lutter contre les maux de la vie quotidienne.

 

 

Quest ce que les huiles essentielles ?Pour cela, il existe plusieurs voies d’administration.  Le mode d’administration choisi va dépendre de l’HE (son agressivité sur la peau par exemple), du trouble à soigner et de votre âge (le mode d’administration peut être différent pour un adulte et un enfant).

 

Vous vous demandez peut-être comment une HE va rentrer en action pour vous soigner ?

 

C’est simple. Elle va pénétrer votre corps, quelque soit le mode d’administration, rejoindre la circulation sanguine afin d’atteindre l’endroit à guérir.

 

 Voie atmosphérique :

  • Le diffuseur d’HE
  • L’inhalation : respirer des HE qu’on aura versés dans une casserole d’eau bouillante
  • Vous pouvez aussi appliquer une goutte HE sur vos poignets que vous frotterai au préalable avant de respirer.

 

Voie orale :

Ce mode d’administration consiste à avaler une goutte d’HE que l’on aura versé sur un support neutre.

 

 Voie cutanée :

  •  Application directement sur la peau après avoir diluer son HE dans une huile végétale.
  •  Application avec une compresse humide

  

Recommandations 

 

  •  Il est important d’utiliser les HE avec prudence car elles peuvent être irritantes ou allergènes pour la peau et les muqueuses. Si vous vous apercevez que vous faite une allergie à une HE, appliquer quelques gouttes d’HV de calendula 3 à 4 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

 

  • Les HE ne doivent pas, en général, être ingérée pure. Comme pour les médicaments, il est important de se référer aux recommandations d’utilisation. C’est pourquoi, dans chacun de mes articles, je préciserai le mode d’administration de l’HE. Dans tous les cas, vous pouvez consulter un aromathérapeute.

 

  • Certaines HE ont un effet photosensibilisant, c’est-à-dire qu’elles rendent la peau vulnérable aux rayons du soleil. Voici une liste non exhaustive de ces HE : angélique, citron, bergamote, mandarine, orange, pamplemousse, verveine.

 

  • Les HE ne sont pas adaptées aux personnes souffrant d’épilepsie. Quant aux femmes enceintes, vous pouvez seulement utiliser une liste bien définie d’HE à partir du 4ème mois de grossesse.

 

  • Si vous souhaitez appliquer un traitement aux huiles essentielles chez un enfant, il est impératif de d’aller voir un thérapeute.

 

 S’il vous arrive un accident avec les huiles essentielles

 

  • Si vous avez appliqué trop d’huile essentielle (par exemple un flacon entier) sur la peau ou les muqueuses, éliminez le plus vite possible le « surplus » avec un textile, un coton, puis appliquez une grande quantité d’huile végétale afin de protéger la peau.

 

  • Si vous avez avalé trop d’huile essentielle (par exemple un flacon entier), appelez très rapidement le centre anti-poison ou le SAMU (15).

 

  • Si vous avez mis de l’huile essentielle dans votre oeil, lavez très rapidement le « surplus » avec beaucoup, beaucoup d’eau fraiche. Puis, versez goutte à goutte avec précaution un peu d’huile végétale (si possible amande douce) dans l’oeil pour diluer l’huile essentielle qui reste. Allez voir un ophtalmologue pour plus de précautions.

  

Avertissement : les informations de ce blog sont à titre informatif. Je tiens à vous informer que je me dégage de toute responsabilité quant à votre utilisation des HE sur vous-même ou une autre personne. Référez-vous toujours à votre médecin pour vous soigner.